L’ARPT interdit aux opérateurs les jeux et tombolas via SMS


L’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPT), vient d’interdire aux opérateurs de la téléphonie mobile les jeux basés sur le hasard comme les jeux de SMS, a-t-on appris de source bien informée.

PCMCIA

PCMCIA DVB VIACCESS 3

Ce module PCMCIA vous ouvre de nouveaux programmes. Module Viacces DVB/MPEG2 Compact et pratique Compatible avec les nouvelle carte Viaccess 3.0 de Canal-(039)

Best Of Dahmane El Harrachi


Abderrahmane Amrani, connu sous le nom de scène Dahmane el Harrachi( دحمان الحراشى ), né le 7 juillet 1926, à El-Biar (un quartier d'Alger), mort le le 31 août 1980 à Alger, est un musicien, auteur-compositeur et interprète algérien de musique chaâbi.

Transpondeur

En télécommunications, le terme de transpondeur de l'anglais transponder, peut avoir les significations suivantes :

Libérer le VP8...


la FSF écrit à Google pour faire libérer le codec VP8

La Free Software Foundation demande au numéro un mondial de la recherche en ligne de faire de ce format, dont il détient désormais les brevets, un nouveau format libre.

Composant KeyLed 1.1


TVideoGrabber video capture and media player SDK

Version : v7.5 build 209.1.a
Date : June 12, 2007
Status : Commercial Demo
Limitations : nag-screens, stops randomly
System : Windows 95/98/ME/2000/XP, DirectX7/8/9
Home page : http://www.datastead.com
Alt home page : http://www.delphicity.com
Contact : contact@datastead.com
Support : support@datastead.com
Order : http://www.datastead.com/vidgrab/order.htm

Positionnement Parabole

C'est petits zolies images vous montrent comment positionner une parabole dans la bonne direction...

Les Têtes de Réception ou LNB

Beaucoup de personnes me posent des questions sur comment "capter" plusieurs satellites en même temps, en utilisant plusieurs LNB a la fois.
Pour ceux qui utilisent un Moteur ou un Vérin, ils ne sont pas concernés par ce tut Schématique OU IL Y A MOINS DE BLABLABLA pour éviter tout mal fonctionnement névrotique...je plaisante !!!
Bon, pour les assemblages faut faire attention au fil coaxial, faut vérifier et revérifier que la masse ne touche jamais le fil de cuivre au centre, sinon ca va péter..je plaisante !!! c'est vrai je ne plaisante pas sur ce sujet, faut vraiment vérifier ce que j'ai dit, car pratiquement la plupart des gens découpe le câble coaxial d'un façon sauvage comme si c'était un vulgaire fil de patate, alors qu'entre le lnb et le receveur y a de électricité qui circule dans les deux sens, et si le négatif se met en contact avec le positif ÇA PÈTE !!! LOL
ALORS JE NE RÉPÈTERAI PAS : FAITES ATTENTION !!!

RJ 45 Simba


Pidgin 2.6.5

1. Ouvrez le menu Comptes, puis sélectionnez Gérer les comptes.
2. Dans l’onglet Essentiel, ajoutez les infos suivantes :
Protocole : XMPP
Nom d’utilisateur : pseudo
Domaine : chat.facebook.com
Ressource : Pidgin
Mot de passe :
Alias local : votre nom
3. Cliquez sur l’onglet Avancé, puis ajoutez les infos suivantes :
Port de connexion : 5222
Serveur de connexion : chat.facebook.com
(désactiver l’option Nécessite SSL/TLS)




 






Michael Jackson - Don't Stop Til You Get Enough


Convert Viaccess 2.6 into CW key for most receivers

(Decrypted CW ECM) Kasita.B 2010
Version 2 :
- Support keys Provider 023B00 SexView HotBird 13.0E Transponder - 12360, H, SR 27500, FEC 3/4

Vista, Windows 7, Ubuntu 9.04 and 9.10 boot speed comparison



Speed Test

Un petit essai pour une connexion avec pas mal de réglages...


Qu'est ce qu'un VPN ?

Traduit de l'anglais Virtual Private Network (VPN), ce terme désigne une solution qui permet à un utilisateur de créer un chemin virtuel sécurisé entre une source et une destination.
Il s'agit donc de créer un tunnel entre 2 entités via un réseau public, en général Internet. Les deux extrémités du tunnel sont identifiées et les données qu'elles échangent sont chiffrées.

Fonctionnement d'un VPN
* Concentrateur VPN : est un matériel qui accepte les connexions des clients VPN. Lors d'une demande de connexion, le serveur authentifie le client et s'accorde avec lui sur les méthodes de chiffrement et les clés à utiliser. Une fois le tunnel ainsi ouvert, la source chiffre les données et les envoie dans ce tunnel. A l'arrivée, le serveur VPN déchiffre les données et les distribue sur le réseau local.
* Client VPN : c'est l'ordinateur qui va initier la connexion vers le concentrateur VPN.
Il s'agit d'un logiciel qui réalisera les fonctions d'établissement du tunnel et de chiffrement et déchiffrement des données. Ce logiciel s'installe audessus d'un connexion IP existante.
Le client utilisé pour accéder au CISR est le client CISCO. Il est disponible pour les systèmes suivants :
o Windows 9x, Windows NT, Windows 2000, Windows XP...
o Mac OSX 10.1 au minimum
o Unix : Linux, Solaris...
* Tunnel : c'est la partie de la connexion pendant laquelle les données sont chiffrées.
* Protocoles : Les protocoles disponibles sont PPTP (point to point tunneling protocol), L2TP (Layer 2 tunneling protocol) et IPSEC.
Actuellement, seul le protocole IPSEC est utilisable sur le concentrateur du CISR.

QUAND EST-IL NÉCESSAIRE ?
Les caractéristiques de ce mode d'accès à ROCAD sont :
* la possibilité de crypter les trames échangées entre le poste client et le concentrateur, c'est à dire à l'arrivée sur ROCAD. Cela concerne le trajet effectué sur le réseau public, au delà du concentrateur (c'est à dire à l'intérieur du réseau de l'université), les trames ne sont plus chiffrées.
* La possibilité d'obtenir une adresse fixe pour le poste client
* la possibilité de faire apparaître le poste client comme physiquement rattaché au réseau ROCAD. Cela permet par exemple de consulter les pages de l'Intranet UCBL, donc les périodiques en ligne, depuis n'importe que lieu. Ou encore la connexion depuis ce poste pour l'administration de serveurs.
* ...........

En conclusion,
si vous posssédez un abonnement chez un fournisseur d'accès extérieur à ROCAD
si vous accédez à Internet par un abonnement ADSL
si vous accédez à Internet par un abonnement au câble
si vous êtes en déplacement et que vous pouvez accéder à Internet depuis votre localisation,
le service VPN est fait pour vous.
Par contre, si vous accédez par modem en utilisant les services du CISR ou de l'INSA, vous n'aurez pas besoin de ce service.

NB : Pour utiliser les services de la messagerie en dehors de ROCAD, Webmail, service de messagerie sécurisé (http://pop.univ-lyon1.fr), vous permet de lire et d'envoyer vos courriers depuis n'importe quelle localisation.

COMMENT PROCÉDER
Les services d'accès distants offerts par le CISR sont proposés aux personnels de l'Université Lyon1 sous couvert de leur laboratoire.
Les personnels de l'INSA peuvent demander un accès VPN, principalement pour accéder aux services bibliographiques de Doc'Insa
Les praticiens hospitaliers universitaires peuvent eux aussi bénéficier d'un accès VPN, pour consulter depuis leur poste de travail des HCL les services bibliographiques du SCD de Lyon1. Cette demande doit être faite à la DAPE des HCL.

Pour obtenir un accès distant :
* vous devrez remplir un formulaire du guichet électronique (à l'adresse : http://cisr.univ-lyon1.fr/guichet ) en choisissant la rubrique : "obtenir un accès distant".
Dès réception du bon de commande (courrier ou fax ou mel), vous recevrez par courrier électronique les identifiants de votre connection, ainsi que les références du client VPN à installer sur votre poste de travail.

Caractéristiques requises pour le poste client :
* processeur pentium ou plus
* Un des operating system suivant : Windows95 (OSR2), Windows 98 ou Windows98 (2° édition), Windows ME, Windows NT4.0 (SP3 ou plus), Windows2000, Windows XP
* Une pile TCP/IP installée
* 10 MB d'espace disque
* RAM : 16 MB pour Windows 95/98, 32 MB pour Windows NT et ME, 64 MB pour Windows 2000 et 128 MB pour Windows XP.
* une connection directe réseau (câble, ou DSL, ou modem, ou éthernet)
Le client est aussi disponible pour Mac OSX (version > 10.1), pour Linux et certains Unix.

In : http://cisr.univ-lyon1.fr/guichet/vpn.html

Bon, c'est rien de copier tout ca pour vous expliquer que pour surfer vraiment anonyme ca n'existe pas; même si vous passez par un proxy des données de votre passage restent toujours "VIVANTES"; si vous n'êtes pas pédophile, terroriste ou fraudeur, ou même un destructeur de Sites, PAS DE PROBLÈME, comme c'est le cas pour les iraniens et les libyens qui souffrent de problème de censure purement politique.
Faut savoir aussi que ce n'est pas gratuit, car les données transitent d'un ordi qui se connecte pour vous a internet et vous renvoie les données crypt
ées comme celles que vous avez envoyés avec une clé générée sur le "vif" par le logiciel que vous utilisez et la session dont le serveur distant vous octroie.
voir un exemple : https://www.ipredator.se/?lang=en

Astoncrypt


Aston astoncrypt II 2.0



Module CAM PCMCIA AstonCrypt Dual 2.x Mediaguard Seca2

Version des softs compatible Seca 2, Mediaguard V1+, Astoncrypt.

@Sky Boitier Infocast.SP2
avec module astoncrypt1.05
compatible seca 2 mediaguard V1+

Anan
Licence canal+ technologies

Asia Digital
Licence canal+ technologies

Aston SIMBA 201 seca 4.02

Aston SIMBA 202 4.02/CTRL

Aston Xena 1501 X 2.07

Aston Xena 1600 4.02

Aston Xena 1700 4.02

Aston XENA 2000 V 1.02

Auriga CDTV 410 LLXSORVMA 1.8.25
compatible seca 2 mediaguard V1+

Cherokee Maestro classique 4.16.37
compatible seca 2 mediaguard V1+

Cherokee Maestro 2 lecteur 4.16.36
compatible seca 2 mediaguard V1+

Cherokee Maestro 9000 LLXSWCVMA 1.8.25
compatible seca 2 mediaguard V1+

Module Astoncrypt 1.04
compatible seca 2 mediaguard V1

Module Astoncrypt 1.05
compatible seca 2 mediaguard V1

Manata
1 LECTEUR VM

DSR2000 4.17.37-WS
compatible seca 2 mediaguard V1+

Nemesis llxsmevma 1.8.23
compatible seca 2 mediaguard V1+

MONTEREY
2 LECTEUR VM

M16 4.16.37-WS
compatible seca 2 mediaguard V1+

WORLDSAT Cherokee 2 lecteurs 4.6.16
compatible seca 2 mediaguard V1+

WORLDSAT Maestro 4.17.36
compatible seca 2 mediaguard V1+

WORLDSAT Maestro 1000 & 2000 1.8..103
compatible seca 2 mediaguard V1+

X-SAT CDTV 410
LLXSXTVMA LLXSXTVVA LLXSXTMMA
LLXSXTFTA LLXSWCVMA LLXSWSVMA
LLXSWSVDA LLXSSLVMA LLXSMEVMA
LLXSFAVMA LDASXTMMA LDASXTFTA
LDASFAMEA LDASPDFTA
compatible seca 2 mediaguard V1+

X-SAT
1 LECTEUR

CDTV 360 M 4.4.37
compatible seca 2 mediaguard V1+

X-SAT
2 LECTEURS

CDTV 360 VM 4.6.37
compatible seca 2 mediaguard V1+

X-SAT
1 LECTEUR

CDTV 310 M 4.4.37
compatible seca 2 mediaguard V1+

X-SAT
2 LECTEUR

CDTV 310 VM 4.6.37
compatible seca 2 mediaguard V1+


Facebook piraté / Automation block







Facebook piraté / Automation block
Type : Mise en garde
Statut : Faux Faux
En circulation depuis : Février 2010

MISE EN GARDE - C'est celui qui dit qui y est

Facebook est piraté par des dizaines d'invididus squattant les pages d'invididus qu'ils ne connaissent pas. Et pendant ce temps-là, la marmotte...

La fièvre bloqueuse s'est emparée de Facebook de par le monde et elle contamine d'innombrables murs depuis le mois de février 2010.

L'alerte est sérieuse, heureusement que les amis des amis de vos amis veillent ! En effet une commande cachée permettrait d'afficher le noms des personnes ayant accès à vos infos alors que vous ne les connaissez pas. Aussi vous recommande t-on de procéder à la manip afn de bloquer définitivement les indélicats pirates de profils.

Pas de panique et inutile de vous répandre en alertes sur tous les murs de vos contacts. Il ne s'agit bien entendu que... d'un hoax :
La boite de dialogue permettant de rechercher les personnes que l'on voudrait bloquer est associée au moteur de recherche global de Facebook. Cette recherche fait remonter toute personne ayant un rapport direct avec les noms et prénoms entrés ainsi que celles ayant un rapport indirect (orthographe approchante ou expression assimilée au profil).

Aussi, quels que soient les termes entrés, il y a de grandes chances que le moteur vous renvoie une liste de personnes correspondant de près ou de loin à votre requête.

Dans le cas des termes "automation block", la liste comprend tout d'abord les personnes dans le monde ayant utilisé ces deux mots comme patronyme, puis ensuite la liste des personnes ayant un rapport quelconque avec les deux mots (utilisés quelque part dans leurs profils). Depuis l'apparition du hoax, des petits malins ont d'ailleurs rajouté "(automation block)" en plus de leurs prénoms - noms. D'autres créent des profils laissant entendre qu'ils sont bien des pirates et comprenant des mentions telles que :

* "Attention, je te vois !"
* "La curiosité est un vilain défaut !"
* "ICANSEEYOUAHAHAH"

Ils sont ainsi découverts par tout un tas d'inconnus... du coup persuadés que ce qu'on leur a raconté est vrai !

Pour la petite histoire, le hoax est apparu aux Etats-Unis le 3 février 2010. La recherche permettant de "confondre" les pirates portait sur les termes "Automation Labs". Il a commencé à se répandre sur les réseaux francophones ce même jour, puis a muté en "Automation Block" le 4 février, essentiellement en français semble t-il.

La recherche "Automation Labs" permettait d'accéder aux personnes utilisant la très populaire application Farmville (donc portant sur une base de 76 millions d'utilisateurs). Il est probable que devant la désactivation de cette possibilité de requête, les hoaxeurs se soient rabattus sur une association des termes automation et block, qui apparaissaient déjà dans le hoax initial :

"Passing this info on, I did it also, FB FRIENDS: IMPORTANT! Do this ASAP! Go to settings. Click on privacy settings. Click on block users. in the name box enter automation labs' (copy this so you can paste it individually), click on the block tab. A list of approx 20 people you dont even know will come up. Block each one individually. These people have access to your facebook account/pr."

Bref, beaucoup de bruit pour rien finalement... Mais la communication entre contacts (même - et surtout - si on a rien à se dire) étant la raison d'être de tout réseau social, cette fausse alerte n'est-elle pas avant tout un bon moyen de signaler aux autres son activité débordante sur Facebook ?

Lien connexe : page HoaxBuster.com sur facebook.

Article par Guillaume - HoaxBuster.com

Un nouveau phishing retors vise les abonnés Orange




Publié par Alexandre Laurent le Lundi 1er Fevrier 2010

Pour tromper la vigilance accrue d'internautes de mieux en mieux sensibilisés à la menace que constituent les courriers électroniques de type phishing, les auteurs de ces tentatives d'escroquerie ne cessent de se renouveler. Le dernier exemple en date, qui nous est parvenu lundi matin, fait preuve d'une ingéniosité particulièrement retorse. Ciblant les abonnés Orange, il ne trompera sans doute pas les plus avertis, mais la tournure est telle qu'il serait aisé de s'alarmer.

« Votre paiement par carte bancaire de 40.27 Euros, devant être effectué depuis le 28/01/2010 pour le payement de votre facture,a été refusé par votre banque.Ne pouvant faire un prélèvement automatique concernant le payement par carte de crédit de votre facture,suite au refus de votre établissement bancaire et n'ayant pas pu vous joindre par téléphone, nous avons crée une fiche spéciale, qui vous permet d'accéder directement au règlement », indique par exemple le message frauduleux reçu dans la nuit de dimanche à lundi par un de nos lecteurs.

Signé par un certain Fabrice André, soi-disant « Directeur de la relation clients » chez France Télécom, il se conclut par un avertissement de mauvais augure : « En cas de non réponse à ce message sous 24 h, votre compte abonne sera suspendu ». Émis depuis une adresse Orange, le courrier se termine par une signature rappelant les coordonnées du groupe France Telecom SA, ainsi que les dispositions légales en matière de traitement des informations personnelles.

Le destinataire est alors invité à cliquer sur un lien qui le conduira vers une page Web munie d'un formulaire visant à recueillir ses informations de facturation. Si l'ensemble du courrier semble émaner des services d'Orange, le lien en question s'ouvre vers un domaine qui n'a rien à voir avec les sites de l'opérateur, confirmant s'il était besoin de le faire qu'il s'agit d'une tentative d'escroquerie.

« Je dois avouer que j'étais à deux doigts de payer », indique l'internaute qui nous a transmis ce courrier. Plusieurs indices étaient susceptibles de lui mettre la puce à l'oreille, à commencer par cette adresse Web n'ayant au lien avec Orange, cet énorme lien rouge, les différentes orthographes du mot « paiement », les quelques mots sans accents ou les différentes erreurs de typographie que l'on peut relever dans le corps du texte.

Cette nouvelle campagne de phishing - ou de filoutage si l'on choisit de s'en tenir aux termes recommandés par la Délégation générale à la langue française - est l'occasion de rappeler que les banques, opérateurs, ou prestataires de services de paiement en ligne ne vous contacteront jamais par le biais de courriers électroniques aussi alarmistes et font systématiquement apparaitre votre nom et vos références client dans leurs communications de façon à ce que vous soyez sûr que l'email émane bien de leurs services.


HARRAGAS

HARRAGAS
Harragas, ce mot, originaire de l’arabe algérien harrga, veut dire « brûler ». « Partir, cela s’appelle brûler, brûler ses papiers, brûler les frontières, brûler sa vie s’il le faut mais partir ». Avant de partir les clandestins brûlent leurs papiers d’identité pour que les gardes-côtes ne puissent pas savoir qui ils sont ni d’où ils viennent. Ils prennent la mer depuis l’Afrique du nord, la Mauritanie, le Sénégal sur des Pateras (embarcations de fortune) pour rejoindre les côtes andalouses, Gibraltar, la Sicile, les Canaries, les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla, l’île de Lampedusa ou encore Malte.


SYNOPSIS
Mostaganem, à 200 Km des côtes algériennes. Hassan, un passeur, prépare en secret le départ illégal d’un groupe d’immigrants vers les côtes espagnoles. Dix « brûleurs » participent au voyage. HARRAGAS est l’odyssée de ce groupe rêvant à l’Espagne, porte ouverte sur l’Eldorado européen.

NOTE D'INTENTION
J’ai écrit cette histoire après avoir longuement travaillé à me documenter tant sur la base de témoignages directs, que sur des articles de presse, ou des rencontres diverses avec des jeunes concernant le problème dramatique et totalement nouveau que vit l’Algérie : le phénomène des clandestins surnommés « harragas » ou « brûleurs » qui fuient leur pays clandestinement pour échapper à la misère. Ce  sont pour la plupart des jeunes gens, en Algérie les jeunes représentent plus de 80% de la population. Leur soif de vie est freinée par la difficulté du quotidien, du chômage et ils sont prêts à tout pour tenter de vivre ailleurs. Imitant les africains, les marocains, les tunisiens, des centaines de jeunes algériens franchissent régulièrement la méditerranée au risque de leur vie.Lorsque j’ai commencé à écrire mon scénario, j’étais loin de me douter que ce problème allait prendre une telle ampleur pour devenir « une préoccupation nationale » censée interpeller les plus hautes autorités algériennes. Malgré des départs de plus en plus nombreux, des corps sans vie repêchés chaque semaine, des articles de presse virulents, la constitution d’associations de parents de jeunes disparus en mer, aucune véritable solution humaine et politique n’est envisagée pour circonscrire ce phénomène qui touche un pays pourtant riche par sa rente pétrolière. La répression est telle qu’un jeune clandestin risque aujourd’hui cinq ans de prison pour tentative de traversée illégale de la méditerranée. Ces nouveaux  boat people  sont le symbole du drame que vit la jeunesse algérienne tiraillée entre l’islamisme radical qui crée le kamikaze, l’émeute collective qui embrase très souvent les villes et les villages, le suicide individuel ou la fuite en groupe par tous les moyens d’un pays qui semble figé et n’offre plus rien à ses enfants.HARRAGAS est une fiction dont la seule ambition est de montrer la situation d’un groupe de ces jeunes désespérés qui décident de se lancer dans cette traversée périlleuse. Mis en scène dans la région où se passe l’histoire racontée,  le tournage s’est déroulé dans des décors naturels, (village, cité, criques, plages de Mostaganem d’où embarquent régulièrement les brûleurs) qui sont le théâtre réel des évènements que je raconte. J’ai effectué le casting parmi les jeunes acteurs du théâtre de Mostaganem. La majorité des interprètes du film vient de cette région. Ce film poursuit ma réflexion sur cette relation étrange, cette attraction répulsion qui existe entre l’Algérie et la France. Sur le phénomène de l’émigration qui ne cesse de prendre de l’ampleur en Algérie alors que ce pays est riche grâce à son pétrole. Harragas est dans la continuité de mes films qui parlent de la jeunesse algérienne, son mal de vivre, ses doutes, ses espoirs en une vie meilleure.Comme dans mes précédents films, c’est une histoire humaine que j’ai voulu raconter car l’odyssée dramatique de ces jeunes me touche profondément et me révolte.

ENTRETIEN

Pourquoi avoir choisi de traiter par la fiction le problème des Harragas ?



Je pense ma pratique du cinéma en termes de fiction. J’ai tourné très peu de documentaires. Lorsque je m’y suis aventuré, ce fut par hasard et par nécessité, comme lorsqu’en octobre 88 j’ai pris une petite caméra pour témoigner. La tragédie humaine et révoltante du phénomène des harragas mérite qu’on l’évoque par tous les moyens possibles : l’écrit, le reportage, la fiction romanesque, le théâtre, le cinéma, etc. L’essentiel étant de dire, d’exprimer ce que l’on ressent. Le monde Internet que nous vivons et qui permet à tout un chacun de communiquer librement n’a plus aucune limite. La censure, l’autocensure, la frilosité face aux évènements qui secouent la planète deviennent anachroniques alors que la circulation de l’image et du son est à présent une banalité. Les documents filmés qui circulent sur Youtube concernant l’Algérie sont là pour en témoigner. Le support par lequel on témoigne, on crée, on proteste, n’a plus d’importance.




HARRAGAS raconte la  traversée  elle-même et n’aborde pas directement les motivations qui poussent ces jeunes gens à partir clandestinement pour  rejoindre l’Europe.

HARRAGAS, n’est pas un film centré sur la motivation, mais sur l’acte  lui-même. Même si dès le début du film on peut facilement imaginer ce qui les pousse à partir… Les séquences dans lesquels nous rencontrons les personnages issus de couches sociales diverses indiquent l’ampleur de cette tragédie. Je ne vous apprendrais rien en vous disant que les causes qui poussent des jeunes et moins jeunes à « brûler » sont multiples mais que la principale est liée à la mal vie et au manque de perspectives quant à leur avenir.


L’écriture cinématographique de  HARRAGAS épouse une dramaturgie qui nous saisit  du début à la fin selon une progression à laquelle vous prêtez un soin tout particulier.


J’ai souhaité raconter froidement et sans concession cette histoire sur un mode réaliste qui soit à la hauteur de ce drame national. J’ai choisi d’être proche de mes personnages, simplement, sans la démagogie ou le cynisme qu’on voit poindre ça et là. Je suis scandalisé lorsque j’entends évoquer à propos de ce problème humain et tragique un « phénomène de mode ». Il est facile d’ironiser lorsqu’on peut se déplacer hors du pays sans problème, et qu’on ne vit pas l’enfermement. Il faut savoir que les jeunes algériens n’ont pas le choix de partir librement pendant un week-end pour découvrir autre chose selon l’adage que « les voyages forment la jeunesse »…

Comment s’est opérée la distribution des rôles principaux ?

J’ai effectué le casting de mon film à Mostaganem dans les milieux du théâtre amateur. J’ai eu la chance d’être accueilli par les responsables du festival et c’est là que j’ai commencé à rencontrer tous ces jeunes. A Mostaganem, ville de tradition théâtrale, j’ai découvert une véritable pépinière de comédiens. J’en ai rencontré d’autres à Alger.

Vous êtes-vous livré à une enquête préalable à l’écriture du scénario ?

Je me suis documenté à travers la presse, j’ai aussi rencontré des jeunes « sans papiers » en France, des candidats potentiels à la fuite en Algérie et des ex-harragas qui attendent l’occasion de repartir. Ces diverses rencontres m’ont servi plus particulièrement à l’écriture des dialogues. 99% de ce que disent les personnages du film sont des phrases que j’ai entendues. J’ai aussi lu des contributions de chercheurs algériens qui travaillent sur le phénomène des suicides, des émeutes, des kamikazes et des harragas.

Envisagez-vous une distribution en salle en Algérie ? Espérez-vous des réactions qu’un sujet aussi  social et politique peut provoquer ? Peut-on espérer un jour voir le gouvernement algérien décréter la question des harragas cause nationale ?

J’espère que la sortie algérienne aura lieu le plus rapidement possible et que le film sera vu, mais franchement, n’étant pas un homme politique, le reste me dépasse. Lorsque j’ai tourné « Omar Gatlato » il y a longtemps, j’avais effectué une tournée dans les principales salles de cinéma du pays. A l’époque, jeune et enthousiaste, je croyais naïvement que mon film et l’engouement qu’il suscitait allaient permettre de trouver des solutions immédiates aux problèmes que nous vivions… Quand je vois la situation actuelle, tant d’années après, c’est désespérant.  Au sein de la société civile, le débat sur le problème des harragas ne m’a pas attendu pour exister ! Evidemment on souhaite que le gouvernement ouvre un grand débat sur cette question. Si ce film y contribue même modestement, j’en serais heureux.

Depuis L’AUTRE MONDE jusqu’à HARRAGAS en passant par CHOUCHOU et BAB EL WEB,  vos films s’inscrivent dans la description de l’actualité ?

A travers mes films, qu’ils soient des comédies ou des films plus sérieux, je considère que j’ai un devoir d’engagement. Je suis, autant que tous les citoyens d’Algérie, observateur de l’actualité. J’ai un point de vue et je le donne. Mon travail en tant qu’auteur c’est d’exprimer ce que je ressens par rapport à une situation qui me préoccupe. Je vis en France et j’ai souvent des propositions de tourner mes films en France, de parler de la société française. Mais c’est l’Algérie que j’ai le plus souvent envie de raconter, bien qu’il y soit toujours plus compliqué pour moi d’y engager une production.

La production cinématographique en Algérie souffre de maints obstacles. Surtout en ce qui concerne le financement des films.  Pensez-vous que le pays n’a pas réussi à mettre en place une véritable politique cinématographique  comme en Tunisie ou au Maroc ?

Lorsque je suis à Alger, j’entends parler de productions, de casting, de premiers tours de manivelle, de tournages, d’avant-première officielles... Après, on ne sait ce que deviennent ces films ! Qui les voit ? Quelle est leur carrière ? Concernant le cinéma dans les pays voisins, je n’aime pas trop les comparaisons, mais il n’y a  pratiquement plus de cinéma en Tunisie et tout le monde sait que les causes principales sont la censure et l’absence de financement. Le cinéma marocain se trouve quant à lui actuellement dans une dynamique nouvelle, parce que outre le financement conséquent des films, les infrastructures existent (ce que les cinéastes algériens revendiquent depuis l’indépendance) ainsi qu’un accompagnement qui fait la promotion des films, mais la vitalité nouvelle de cette cinématographie c’est l’irruption des jeunes et surtout l’ouverture du champ de l’expression. J’ai vu des films marocains très durs sur la torture, sans concession sur l’histoire récente de leur pays, subversifs, qui critiquent, et qui sont néanmoins produits et réalisés sur place, et qui passent normalement dans les salles marocaines et rencontrent leur public. En Algérie, il y a des gens qui occupent des postes avec pour mission de gérer le secteur. C’est à eux de mettre en place une vraie politique de production cinématographique, en bannissant la suspicion, le favoritisme, le clientélisme, la censure. Et si c’est le cas vous verrez l’émergence d’une nouvelle génération de cinéastes. En attendant, les images qui circulent sur Internet montrent l’inventivité, l’intelligence, l’humour de tous ces jeunes anonymes qui, à leur manière racontent aussi l’Algérie. N’oublions pas que nous pouvons aussi tourner un film avec un téléphone portable…

Selon MOULOUD MIMOUN (El Watan) et SAID KHATIBI (El KHABAR)

MERZAK ALLOUACHE
Cinéaste témoin de l’Algérie contemporaine, scénariste, romancier, Merzak Allouache est né en 1944. Il est originaire de Notre Dame d’Afrique, qui surplombe Bab el Oued, quartier populaire d’Alger.  En 1964, il commence ses études de réalisation à l’Institut National de Cinéma d’Alger et les termine en France à l’I.D.H.E.C dont il sort diplômé en 1967.

ROMAN
1995 BAB EL OUED édition du Seuil

FILMOGRAPHIE SÉLECTIVE

Cinéma

2004 BAB EL WEB
2003 CHOUCHOU
2001 L’AUTRE MONDE
1995 SALUT COUSIN
          INTERDIT DE CAMERER ! Court métrage.
1993 BAB EL-OUED CITY
1986 UN AMOUR A PARIS
1983 L’HOMME QUI REGARDAIT LES FENETRES
1978 LES AVENTURES D’UN HEROS
1976 OMAR GATLATO

Télévision

2008 TAMANRASSET Studio international /Arte
2005 BABOR DZAÏR ENTV
1999/1998 ALGER-BEYROUTH CINÉTÉVÉ / Arte
                  LA SOLITUDE DU MANAGER PEPE CARVALHO TANAÏS Arte
1999 A BICYCLETTE Flach film / Odessa / France 2
1996 DONYAZAD ET MORDJANE Arte / Ardèche/ Image production
1994 JOURS TRANQUILLES EN KABYLIE  Arte
1991 VOICES OF RAMADAM BBC 2
1989 FEMMES EN MOUVEMENT documentaire sur les luttes des femmes en Algérie
         QABSA CHEMMA Série Humoristique
1988 L’APRES OCTOBRE documentaire sur les émeutes d’octobre et la démocratie en  Algérie

En coursPréparation tournage TATA BAKHTA  Telfrance - France 2
Pour le cinéma, co-écriture avec Nadia Lakhdar, d’un scénario consacré à la grande Marche à travers la France, des enfants d’immigrés contre le racisme en 1983.

FICHE TECHNIQUE

Réalisateur et scénariste
Merzak ALLOUACHE

Producteurs
Véronique ROFE (Librisfilms - France)
Yacine DJADI (Baya Films - Algérie)

Co-producteur
France 2 Cinéma

Image
Philippe GUILBERT

Son
Philippe BOUCHEZ

1er Assistant Réalisateur
Dimitri LINDER

Scripte
Anne-Marie GARCIA

Montage image
Sylvie GADMER

Montage son
Mourad LOUANCHI

Mixage
François GROULT

Musique originale
David HADJADJ

Directeur de Production
Marc FONTANEL


FICHE ARTISTIQUE

Nabil ASLI
RACHID

Lamia BOUSSEKINE
IMENE

Seddik BENYAGOUB
NASSER

Mohamed TAKERRAT
HAKIM

Samir EL HAKIM
MUSTAPHA

Okacha TOUITA
HASSAN

Yassine NACEUR
OMAR

Alimentation des Simba

Documentation sur des solutions de dépannage pour les alim des Simba : Source Asden traduction Yuccala.

Mis à jour le 15/10/2005

Cette FAQ est faite pour résoudre les problèmes des alimentations des décos simba 201 et simba 202.

Contrucción de un JTAGSimple

No vamos a necesitar más que unas pocas resistencias, un conector de impresora que tengamos por ahí y unos cuantos cabes para contruirnos un Jtag que funcionará pectamente. Es el llamado Jtag simple o Jtag for Dummies.

Con este Jtag podremos poner la memoria flash de nuestro receptor y probar otros firmwares,tenienda facilidad de poder recuperarlo grabando de en memoria el volcado original. Veamos paso la construccion :

Materiales necesarios :

- Conector DB25 macho (conector de impresora)
- 4 resistencias de 100 ohmios (marron, negro, marron)
- 1 resistencia de 33 ohmios (naranja, naranja, negro)
- Conector hembra que se nos ajuste en el conector Jtag de la placa del receptor (Es ideal el de una disquetera o disco duro)
- 6 cables de colores para indentificarlos mejor, o bien cable plano de disquetera. Largo maximo de 25 cm. (muy importante)
- Soldador de 20 o 40 W. y estano

FTE LAND V 1.4

FTE LAND V 1.4






Nouveautés
Intégration de DynamiteEditor (Editeur de chaines en Francais by KeNNys)
Integration de DynamiteUpgrade (By Franck)
Remis Gkeys

FTE LAND V 1.3
Retiré Gkeys

Nouveauté
Intégration au code source de l'éditeur de clé de Greg38bj (Alias Alien_bleu)

FTE LAND V 1.2

Nouveauté
Intégration au code source du changement de l'image de fond par Greg38bj (Alias Alien_bleu)
Intégration de Gkey pour aller rechercher des fleurs.

FTE LAND V 1.1
Intégration du soft pour changer l'image de fond
Création d'un onglet pour le Jtag
Retour a la maison en double cliquant sur l'image.

FTE LAND V 1.0
Création de Fte Land.

Merci Greg38bj pour ta participation.
Merci Libellule pour tes idées et ta participation
KeNNys
Axil AD600 Old
Axil AD600 NU
Fte Max S100 + Gbox 2.25 (@str@ et Hotb*rd 100%)

Think Linux

Ali 3329E Zeta - On Boot Problem


This loader to solve the ( ON/BOOT) Error

Please follow the steps exactly for no error

01 - Make sure you unit is on.. the front panel (ON) or (BOOT)
02 - Start the loader ALI 3329E_error by Nadim.exe
03 - Press Browse to chose the software (3329E.abs)
04 - Press next wait till the loader start working.
05 - If the loader doesn't work just restart your unit and wait.
06 - If the loader doesn't start then your unit is defected please go the service center.
07 - When loading the first part the loader will ask you to press next please do.
08 - After the loader finish please don't do anything just watch your unit display and wait.
09 - The boot word on the panel will start flashing then it will show loading.
10 - Just wait till the unit start normaly.
11 - Good day your unit have been saved.
12 - Upgade with the latest software an enjoy.

Zeta (ali3329E)

SR-X5300 USB
SR-X6300 USB
EL-5060 2CA USB
EL-3030 IR USB
samsat 450 uSB
MAX S202 E
VISION x225
fortec 4700 Satellite Receiver
echosonic esr9090HDMI
STARCOM 5300 USB
STARCOM 6300 USB

Ali 3329E Zeta - On Boot Problem.rar

Ali B - ASH EAA Problem


ASH-EAA problem

FOR ALI-B- ALPHA



ALI 3329B = ALPHA

AGI 5000
AGI 5100
AGI 5200
Alligator by cx
ALPHAVISION 700CA PLUS
ALPHAVISION 700FTA Plus
ALPHAVISION 800FTA Plus
ALPHAVISION 800CA Plus
Clarke tech 1200 fta
Comag sl35-s
CLARKE TECH 1200FTA
CONDOR 4400 FTA
CONDOR 4400 CX
CONDOR 5500 FTA
CONDOR 5500 CX
DIGICLASS DSR 8002 Class
DIGICLASS DSR 9001 Class
DVB-3023
DVB-8004
ECHOLINK EL 700 FTA
ECHOLINK EL 700 FTA PLUS
ECHOLINK EL 777 FTA
ECHOLINK EL 888 FTA
Echolink EL 3020
Echolink EL-3020 IR Super
ECHOLITE
Echoplus EP-6000
ECHOPLUS EP-7000 CA
ECHOSMART
ECHOSPACE ES-6500 ULTRA
ECHOSPACE ES-4000D
EDISION 1120 - 2620
ENGEL BE 3500
FONESTAR COMBO
FTA 100 PLUS
FTA 200 PLUS
FTA 300
FTE MAX S100 FTA
FTE MAX S120 mobil
FTE MAX S200
FTE Max S200 Cardreader
FTE MAX S300
FTE Max S300 SM
FTE MAX S300 ohne CI
GOLDVISION SLIM
GOLDVISION SMART
HEAD SD2500
HEAD SD3900
HEAD SD790
HIRSCHMANN CSR-X 69 FTA
Inpax X-2007
Inpax X-2007 FTA
Inpax X-2007 FTA Small
Inpax X-2007 CA
Inpax X-2007 CI
Megasat 4000 ohne CI
MEGASAT 4000
Powersat P 1 FTA
Powersat P 2 Card reader
RIFORT DVB 3023
RIFORT DVB-8004
SENTRAX cx5200s
SENTRAX FTA 5200s
SatConn SC 9001
SatConn SC 9002 mobil
SatConn SC 9003 SM
SAMSAT FTA 100PLUS
SAMSAT FTA 200PLUS
SAMSAT FTA 300
SL-35 S
starnet 4400
starnet 5400
Starsat SR X4000
Starsat SR X4000D
Starsat SR X4200
Starsat SR x4200D
Starsat SR X5100
Starsat SR X5200
Starsat SR X5300cu
Starsat SR X5600cu
Smartbox Diablo
SL35 S
TREESTARS 1001
TREESTARS dvb-2005
TREESTARS dvb-2015
TREESTARS 7007
Titan TX 2000
Titan TX 2000 B
UNIVERS U4108
UNIVERS U4109
UNIVERS U4111
UNIVERS U4112
UNIVERS U4113
UNIVERS U4114
VANTAGE 100er Serie
VANTAGE 200er Serie
VISION X 200
VISION X 204
VISION X 205
VISION X 300
WIZ 2100
WIZ 2100 IR
XTREAM 2
INPAX X-2007
INPAX X-2007 FTA
INPAX X-2007 FTA Small
INPAX X-2007 CA
INPAX X-2008 CI
INPAX X-2010 PVR
ZEHNDER 3010CI
ZEHNDER DX2202
ZEHNDER DX580
ZEHNDER DX65

SEND THIS FIRMWARE WITH FEATURE : ALLCODE+BOOTLOADER

Ali C - Run Up9 ASH PROBLEM

Run Up9 ASH PROBLEM
FOR ALI C-BETA


ALI 3329C = BETA

Cobra CB 4200 FTA Black
Cobra CB 4200 FTA Silver
Cobra CB 4200 CA Black
Cobra CB 4200 CA Silver
Condor 5500 CX Super
Digi Class DSR-8001 Super Slim
Digi Class DVB-8005CA Super Class
DVB 3005 SM
DVB 2023 Super
ECHOLINK EL-700 FTA Super
ECHOLINK EL-3020 IR Plus
ECHOLINK EL-888 FTA Super and Plus
FTE MAX S102
FTE MAX S202
GOLDVISION SLIM BOX
GOLDVISION SMART BOX
Recherche personnalisée